CR - Glacière 07-11-2015

On s'était donné rendez-vous à 10h ce samedi 07 novembre 2015 pour finir de nettoyer la glacière après l'exploration de l'aqueduc réalisée la dernière fois. Nous étions donc 5 : Betty, Estelle, Joël, Alain et Olivier. Il n'aura pas fallut beaucoup d'efforts pour achever le nettoyage et bientôt curer le fond pleine roche de l'ouvrage.

En attendant le compte-rendu d'Alain, un petit message de moi-même (oui je deviens schyzo) :

La Glacière est vide !!!

Chers camarades nous vivons des temps difficiles, en effet après de
longs mois d'un pénible et dur labeur, l'équipe a dû accepter le sort
terrible qui s'est abattu sur le Club : depuis le 07 novembre 2015 à
12h00 très précisément la Glacière est VIDE ! Ca tombe à point pour
l'hiver.

Oui vous avez bien lu, le fond a été atteint, raclé - non je n'ai pas
dis creusé - et après un ultime effort le dernier seau remonté. Il ne
reste plus qu'à dressé le plan de ce magnifique ouvrage qui commence à
être colonisé par nos amies aux dents longues (personne n'est visé).

Je laisserai à Alain pour qui c'est un peu son bébé - quoi que débordé
en ce moment - le soin de faire la compilation et le compte-rendu
final. On pourra peut-être même aller jusqu'à une rétrospective en
photos.

Allez j'arrête d'en parler l'émotion me submerge...

Glacièrement vôtre.

 

Glacière Saint-Priest-Taurion le samedi 7 novembre 2015

 

Participants : Betty, Joël, Olivier, Estelle, Alain

 Ca y-est ! On est au fond.

L'équipe super motivée s'est donnée rendez-vous à dix heures.

Les employés communaux n'ont pas mis la benne en place car ils se sont fait cravater le camion. Alors c'est le camion de Coderen qui éliminera.

 Et en deux heures c'est plié ; toute la merde qui restait est remontée, le fond nettoyé, magnifique.

On a laissé au fond les pierres qui nous serviront -peut-être- à reconstituer l'accès à l'aqueduc d'évacuation, que nous avions élargi lors de la dernière séance.

Ne reste plus maintenant qu'à faire la topo, et je pense également que je bricolerai une passerelle en travers de la cuve au niveau du bas de l'escalier, pour permettre de mieux voir l'ouvrage.

 C'était la huitième séance depuis le mois de novembre 2013, et si on part sur un minimum de 1,5m3 et un maxi de 2m3 à chaque fois, ça fait un total entre 12m3 et 16m3.

Pas mal.

 Pas de photos cette fois, mais ça ne va plus beaucoup évoluer.

 

Alain