CR - Arbailles Août 2013 - Mercredi 07 août

 

 

      Mercredi 07 août

Une fois n’est pas coutûme, lavage du matériel à la rivière, alors que depuis la veille Emilie, Maeva et Olivier ont gonflé nos rangs. Pique-nique sous un temps changeant mais un léger rayon de soleil tout de même. Le matos aura presque réussi à s’essorer, nous n’irons pas jusqu’à dire sécher vu que dès le retour au campement il recevra une nouvelle averse.

La morosité gagne les rangs, le temps se dégrade encore, malgré le vent et la pluie nous décidons quand même de faire le tour de la grande doline pour voir les trous repérés par Jacko au printemps.

Sur le versant en-face du cayolar il nous dévoile une cavité toute juste défrichée et déblayée, elle l’est assez pour que je me glisse dedans avec une lampe de poche. S’ouvrant en Y la galerie de gauche donne dans un espace large d’un mètre et haut d’un mètre et demi avec un départ à dégager au niveau du sol. L’autre galerie est un ramping qui semble intéressant, je ne me suis pas glissé dedans car la voûte était pleine d’écailles peu rassurantes.

Il faut signaler que ce trou est à proximité immédiate d’un tout nouveau trouvé et ouvert par les Nantais dans lequel il y a déjà plus de deux mètres de haut, présentant deux branches qui se rejoignent au fond et où la suite semble assurée par un écho important. Cela pourrait être une perte haute.

Le soir repas à l’auberge d’Ahusquy, rien à redire le repas et l’accueil étaient au top.