CR - Taupe 28 et 29 juillet 2009

Gouffre de la Taupe, 28&29 juillet 2009.

Roger Laot, Mathilde Fabre, Thomas et Damien Vignoles.

 Le mardi 29 juillet en milieu d’après midi nous commençons la descente. Nous sommes chargés, parés à passer 2 nuits sous terre. Vers 22h après 6h de progression nous atteignons le bivouac, après un rapide repas nous nous installons dans nos duvets.

Mercredi levé 9h, nous prenons la direction du fond vers les 10h. Dans le Canyon de l’hirondelle nous réalisons 2 escalades, la première livre l’accès à 2 galeries concentriques qui correspondent aux 4 départs successifs rive droite. La deuxième rive gauche permet l’exploration de 50m de galeries qui butent sur un colmatage de calcite sans espoir de continuation.

Pendant que Mathilde et Roger fouillent le reste du méandre, Thomas et Damien vont équiper l’escalade en sortie du canyon, au dessus de la trémie, l’obstacle est franchi en quelques minutes. L’ensemble de l’équipe peut donc prendre pied dans de nouvelles galeries, elles sont grandes mais  l’espoir d’exploration est de courte durée. Nous butons rapidement sur de gros colmatages d’argile à chaque extrémités de ce grand volume où les plafonds nous dominent de 20m. Nous mangeons puis nous faisons quelques relevés topographiques et nous commençons la remontée.

Sur le retour Thomas, Roger et Damien vont jeter un oeil au fin fond du gouffre sans réaliser de nouvelles découvertes. La suite si elle se réalise par cette partie se fera en plongée, avis aux amateurs.

Roger et Mathilde partent devant pendant que Thomas et Damien font « la chasse au courant d’air », bilan plutôt positif la suite semble être au milieu du canyon de l’Hirondelle. En effet sous la série de cascade sur-plombée par un gros bloc coincé entre les parois, ils remarquent un gros volume où semble s’engouffrer le courant d’air. La suite est peut-être tracée, car la fouille du reste de cette partie du gouffre n’a rien apporté de plus probant.

Retour au bivouac vers 19h00.