CR - Viazac 29-08-2015

Motivés par Nico et Aline, une assez belle équipe s'est montée pour ce camp ligue le week-end du 29 et 30 août 2015. Il y a eu beaucoup de monde et c'était vraiment cool. Malheureusement pendant cette sortie, il y a eu un accident entrainant la mort d'une personne d'un autre groupe en provenance de Bordeaux. Je vais donc rassembler quelques infos provenant d'Alain, Nico et quelques sources d'actualité pour ce compte-rendu.

Participants : Nicolas Hordé, Jean-Bernard Servières, Mathieu Bergeron, Frédéric Azam, Jacques Auvert, Olivier Delord, Tristan Albouys, Mick Frougier, Aline Pinon, Gérald Véron, Olivier Laveine, Lucile Verlhac, Alain Ravanne.

Hébergement au Point-Jeunes de Caniac du Causse.

 

Bonsoir la clique.

Nous étions à Viazac samedi, en même temps qu'un petit groupe de spéléo bordelais qui commençait à remonter quand nous arrivions au fond.
L'un d'eux s'est tué en tombant à 30 mètres de la sortie. Nous l'avons appris en remontant en soirée. Quelques uns ont été impliqué de plus près : Mick qui est descendu près de la victime et de l'un de ses équipiers en attendant les secours, Jacko qui remontait du lac à ce moment.
France trois et Sud-Ouest parlent d'un groupe de spéléo de Bordeaux, Corrèze et Haute-Vienne.
Un journaliste du Popu a appelé Isabelle cet après-midi, puis il m'a contacté. Nous nous connaissons et nous avons eu une assez longue conversation. Le petit article sur le site du journal précise bien que nous étions là au même moment, et c'est tout. A la suite de ça France-Bleu m'a appelé également (devinez pourquoi). 
Drôle de sortie.
On en reparlera nécessairement.
Alain.
Bonjour @ tous,

J'espère que le moral des troupes est bon malgré les funestes événements survenus ce week lors de notre exploration dans les galeries 1977. Ce sont des risques objectifs liés à la pratique de notre activité de pleine nature, il nous appartient de redoubler de vigilance dans la progression souterraine et ce surtout quand on est fatigué voir épuisé.

On peut saluer le courage du Mick qui est intervenu activement malgré le fait qu'il ait déjà vécu il y a quelques années une situation équivalente fort difficile.

L'escalade réalisée par Frédéric nous a permis de gagner plus de 35m de dénivellation (~18 durant cette séance) depuis le fond des galeries 1977. La cheminée remontante de bonne dimension continue de façon évidente (terminée par un relais), il n'y a pas de courant d'air ressenti mais des traces de circulation (anciennes) d'eau semblent présentes dans celle-ci. D'autre part un courant d'air est clairement perceptible au niveau de l'étroiture après les "blocs", un genre de méandre sur un point bas délivre de l'oxygène que l'ont ressent disparue peu de temps avant ou après au cours de la progression. La corde de P18 à été changée pour une corde de diamètre 10mm, la corde de l'escalade du lac a été décalée afin de ne plus avoir à passer de nœud à 2m du sol. L'équipe d'Alain/JBS a aussi sécurisé un passage dans les blocs qui permet de plus de mieux visualiser l'itinéraire. Il nous reste juste à reprendre quelques détails à droite à gauche mais la circulation devient dans l'ensemble de plus en plus agréable et confortable malgré le niveau de CO2 et les kilos d'oligo-excréments collé aux bottes !

Je propose que le SCHV ait le choix de la prochaine date d'exploration étant donné que le Spéléo Club de Tulle avait acté le choix de cette dernière sortie.

Hier nous avons déséquipé Viazac et nettoyé tout le matos (merci à Lucile & Mathieu) ! Ce fut quand même une sortie sportive, particulièrement plaisante en votre compagnie: Merci à tous d'être venus si nombreux ;)

@ Bientôt sous terre,

Nicolas
 

Post Scriptum -> J'oublais la "boite au lettre" s'est avérée particulièrement efficace au franchissement, peut être que l'usage de canard WC contribuerait à en augmenter le confort. Et la ligue prendra en charge les (très modestes) frais d'hébergements, ainsi que les équipements qui ont été laissé sur place(plaquettes..etc), veuillez me faire remonter les quantités et le type de matériel incriminé pour procéder au remboursement.

 
 
 
Olivier